AccueilSanté et bien-êtreGestion des affections médicales prédominantes, allergies et troubles médicaux

Gestion des affections médicales prédominantes, allergies et troubles médicaux

Le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO) reconnaît l’importance de la santé, de la sécurité et du bien-être global de ses élèves. De plus, il reconnaît que ces éléments constituent des conditions préalables à l’apprentissage. Par conséquent, le CEPEO s’engage à accorder une attention assidue à la santé et au bien-être de ses élèves et à prendre des mesures pour réduire le risque de blessures. Le CEPEO s’engage notamment à :

  • Développer et assurer la mise en œuvre d’un plan pour prévenir, réduire et gérer les commotions cérébrales qui tient compte des Lignes directrices sur la sécurité en éducation physique de l’Ontario;
  • Assurer la création d’écoles attentives à l’asthme et protéger les élèves asthmatiques, conformément à la loi protégeant les enfants asthmatiques;
  • Protéger les élèves anaphylactiques contre les allergènes qui peuvent leur causer des crises potentiellement mortelles, conformément à la Loi Sabrina de 2005;
  • Protéger les élèves qui souffrent d’autres affections médicales prédominantes tels le diabète ou l’épilepsie;
  • Mettre en œuvre les mesures d’intervention concernant l’administration de médicaments par voie orale lorsqu’il est prescrit qu’ils doivent être pris pendant les heures de classe.

Responsabilités

Il appartient au parent, tutrice, tuteur, à l’élève qui a 16 ou 17 ans et qui s’est soustrait de l’autorité parentale ou à l’élève qui a 18 ans :

  • d’informer le secrétariat de l’école des troubles médicaux de l’élève;
  • de collaborer avec le personnel de l’école à la préparation d’un plan de soins personnalisé de l’élève (PSP), d’examiner le plan de soins personnalisé de l’élève au début de chaque année scolaire et de le signer pour confirmer qu’aucun changement ne doit y être apporté (Anaphylaxie | Asthme | Épilepsie | Diabète);
  • d’informer le personnel scolaire de tout changement dans la routine quotidienne de l’élève susceptible de modifier le plan de soins personnalisé de l’élève;
  • de s’assurer que la trousse d’urgence de l’élève comporte toutes les fournitures de traitement d’urgence nécessaires;
  • de remplir en temps opportun les formulaires suivants :
  • de remplir le Plan de prévention et de gestion des situations constituant une urgence médicale du Consortium de transport scolaire d’Ottawa;
  • de faire porter à son enfant une pièce d’identité médicale (ex. : un bracelet MedicAlertMD) pour attirer l’attention sur son affection médicale. Le numéro spécial indiqué sur la pièce d’identité peut aussi s’avérer utile aux services locaux d’urgence en leur permettant d’obtenir rapidement des renseignements importants;
  • de fournir par l’entremise du PSP tous les noms et numéros de téléphone des personnes à contacter en cas d’urgence;
  • d’encourager l’élève, le cas échéant et dans la mesure du possible, à :
    • reconnaître les premiers symptômes de son affection médicale;
    • comprendre, en fonction de son âge, les causes de différents symptômes, comment les déceler, les prévenir et les traiter;
    • communiquer clairement aux adultes et aux personnes responsables qu’il est atteint d’une affection médicale prédominante lorsqu’il commence à ressentir des symptômes ou une sensation d’inconfort général;
    • être responsable de toutes les fournitures servant au traitement de son affection, y compris à s’en débarrasser de la bonne façon; et
    • prendre autant que possible la responsabilité d’assurer sa propre sécurité.

Consultez notre Plan de prise en charge de l’anaphylaxie à l’école.