Majeure Haute Spécialisation

L’école Omer-Deslauriers offre deux programmes MHS:

  • Construction: programme qui permet aux élèves de se construire un solide bagage de connaissances et de compétences spécifiques au secteur avant de commencer leur formation en apprentissage, au collège ou à l’université. Le domaine de spécialisation à l’école est la charpenterie. Le design et la créativité prennent une place importante.
  • Technologies de l’information et des communications: programme où les élèves peuvent étudier différents logiciels qui touchent l’audiovisuel. Ils auront l’occasion de manipuler des sons, des images 2D et 3D ainsi que des vidéos. Les élèves apprennent en effectuant des projets individuels ou en équipe et en combinant les aspects artistiques et technologies.

Majeure Haute Spécialisation en construction

Approuvée par le ministère de l’Éducation, la Majeure Haute Spécialisation permet à l’élève de satisfaire aux conditions d’obtention du diplôme d’études secondaires de l’Ontario (DESO) tout en acquérant des connaissances spécifiques au secteur économique dans lequel il envisage de faire carrière.

Ce programme axé sur l’exploration de carrière est aussi conçu de façon à préparer les élèves inscrits en 11e et 12e année à mieux effectuer la transition entre l’école secondaire et le collège, la formation en apprentissage, le marché du travail ou l’université.

La Majeure Haute Spécialisation en construction comprend cinq composantes :

1) Un ensemble de 10 crédits de la 11e et 12e année :

    • du curriculum de l’Ontario (français, mathématiques et sciences ou affaires et commerce) qui intègre des activités d’apprentissage contextualisées (AAC). Une activité d’apprentissage contextualisée est une activité dans un des cours d’appui requérant l’application de connaissances et d’habiletés qui sont étroitement liées au secteur économique de la majeure; quatre (4) crédits d’appui
    • deux (2) crédits en éducation coopérative qui fournissent des occasions d’apprentissage authentiques en milieu de travail pour permettre aux élèves de raffiner, d’étendre, d’appliquer et de mettre en pratique des connaissances et des habiletés requises dans le secteur.

2) Sept certifications et formations reconnues par le secteur de la construction :

  • p. ex., Santé et sécurité de base, premiers soins, protection contre les chutes, réanimation cardio-respiratoire, SIMDUT, sécurité sur les échafaudages et sécurité en électricité de base.

3) Des occasions d’apprentissage par l’expérience dans le secteur :

  • p. ex., stage coop, jumelage d’un jour, visite d’entreprise.

4) Des expériences d’anticipation dans la destination envisagée par l’élève :

  • p. ex., visite au collège, centre de formation, foire de métiers, compétition skills.

 

5) Le développement et l’acquisition de compétences essentielles et d’habitudes de travail documentées à l’aide du Passeport-compétences de l’Ontario.